Kyoto, à nous deux ! – Gion

Notre arrivée à Kyoto a été un peu mouvementée, mais ce dimanche, alors qu’il fait un temps magnifique dehors, et que l’appel de la découverte résonne tout neuf en nous dans cette ville à explorer, nous partons en direction… D’un petit dej français !
kyoto, gion kyoto, séjour kyoto, voyage kyoto, temples kyoto, yasaka shrine

Eh oui, on avait repéré, tout près de notre appart Airbnb, une boulangerie française : le Bac à sable, et l’idée de manger des croissants pour commencer la journée nous a tout de suite séduits.
Verdict : l’accueil a été simple et agréable, et notre petit dej de jus de fruits, thé et viennoiseries nous a semblé tout à fait exotique, un comble ! :) Notre seul regret : ne pas avoir pensé à acheter aussi des sandwichs pour notre déjeuner…

Le bac à sable
51 Saikaishicho,
Higashiyama-ku
| 1F Maison de Alice,

Kyoto 605-001

Ensuite, Cédric a pris les choses en main, et je l’ai suivi avec bonheur dans le quartier de Gion, LE fameux quartier qui fait le charme de Kyoto…kyoto, gion kyoto, séjour kyoto, voyage kyoto, temples kyoto, yasaka shrine
Cap, tout d’abord, sur le temple Yasaka Shrine, sous les érables toujours aussi flamboyants.momiji, momiji kyoto, voyage kyoto, gion kyoto, gion, automne kyoto

kyoto, kyoto trip, voyage japon, voyage kyoto

De nombreuses surprises nous y attendent, à commencer par ce constat : ici, de nombreuses jeunes femmes japonaises sont habillées en kimono, ce qui me ravit à un point que vous n’imaginez même pas !
J’ai fini par prendre mon courage à deux mains et à demander à un groupe d’amies si elles acceptaient de poser en photo avec moi. Non seulement elles ont dit oui avec le sourire, mais elles nous ont demandé de poser aussi pour leurs photos. Joie et bonheur !
kyoto, kyoto trip, voyage japon, voyage kyoto

Deuxième bonne surprise : nous tombons sur un mariage traditionnel, ce que je n’avais osé espérer voir !
La cérémonie est très codifiée, et manifestement, on ne plaisante pas avec les codes : il est demandé aux touristes de libérer le passage pour la procession, qui s’avance d’un pas millimétré et dont les visages sont concentrés. Je suis restée baba, n’osant photographier les mariés à leur passage, mais j’ai capturé quelques images un peu plus loin, me donnant l’impression d’être une sorte de paparazzi…

kyoto, kyoto trip, voyage japon, voyage kyoto
Nous continuons notre promenade …
1211 Kyoto jour 1 Gion_05672

1211 Kyoto jour 1 Gion_05680

De jeunes danseuses d’un groupe, on n’a pas su pour quels raisons tous ces groupes de danseurs/danseuses étaient réunis ce jour-là, on aurait dit les représentants de différentes écoles…

Les petites rues recèlent plein de bonnes raisons de papillonner, ce qu’on fait avec plaisir et enthousiasme, même si en ce joli dimanche ensoleillé de Novembre, on n’est pas tout seuls.
Ici, un distributeur de présages (présage acheté juste pour le fun, étant bien incapable de décoder ce que mon message m’indiquait comme sort !!), là une minuscule boutique qui vendait ce genre de petites choses inutiles dont je raffole : des enveloppes en tissu aux couleurs flamboyantes (achetées !), ou de magnifiques services à saké d’une incroyable délicatesse (trop cher, pas acheté ;).

En tournant dans une ruelle ou un recoin, on tombe aussi sur un magnifique petit jardin, planté là on ne sait trop pourquoi ni comment :momiji, momiji kyoto, voyage kyoto, gion kyoto, gion, automne kyoto

momiji, momiji kyoto, voyage kyoto, gion kyoto, gion, automne kyoto
Ce tout petit jardin, organisé autour d’un espace aquatique, était assez ébouriffant en termes de couleurs, et m’a encore une fois confirmé que partir au Japon en Novembre était une excellente idée !
Sur notre chemin, nous croisons aussi de célèbres personnages japonais, que j’ai eu plaisir à retrouver parce qu’ils sont si emblématiques du Japon, que j’ai eu l’impression de croiser de vieux amis !

Soit dit en passant, la boutique Ghibli croisée à Kyoto était bien plus intéressante en termes de choix et de goodies que celle du musée Ghibli, à Tokyo. (Après recherche, son petit nom est Donguri, il s’agit de la chaîne de magasins officiels du studio Ghibli)
Dans les faits, j’ai trouvé les prix très élevés, ce qui m’a empêchée d’acheter un adorable arrosoir, mais bon, on a quand même pu acheter quelques bricoles !

Hop, voilà l’adresse :
Donguri
218-1 Kiyomizu 2-chōme,
Higashiyama-ku,
Kyōto-shi, Kyōto-fu

 Nous arrivons bientôt au temple ultra symbolique de Kyoto pour nous, si ce n’est LE temple japonais, l’équivalent de notre Tour Eiffel… (Pour nous bien sûr !)
Celui dont j’oublie toujours le nom alors que son image s’était gravée dans ma mémoire dès le moment où j’avais commencé à me documenter sur le Japon : Kiyumizu-temple. Je suis sûre que vous le connaissez aussi, il s’agit de ce temple très célèbre qui semble dominer une forêt d’érables en pleine ville.
Eh bien nous y voilà enfin, et nous aussi, on va pouvoir en prendre plein les yeux !

momiji, momiji kyoto, voyage kyoto, gion kyoto, gion, automne kyoto, kiyomizu-temple, temple kiyomizu

Petite vue pas trop moche, en effet !

1211 Kyoto jour 1 Gion_05735

Un de nos jeux préférés avec Cédric : photographier les couples ou copines qui prennent des selfies ! (Sans se faire griller !)

kiyomizu-temple, temple kiyomizu, kyoto, cascade otawa

Yep, un dimanche de momiji, on a eu pas mal de compagnie ! :)

kiyomizu-temple, temple kiyomizu, kyoto, selfie kyotoLe spectacle est à couper le souffle : C’est au sein du bâtiment principal, le Kiyomizu-dera Hondo, que se trouve le lieu le plus connu de ce temple: la terrasse construite sur 139 piloris de 12 mètres de haut et qui offre une vue sur la ville au loin. (Merci gaijinjapan) Oui, il ne faut pas avoir le vertige, et quand on passe de l’autre côté, et qu’on regarde la terrasse en suspension avec la foule qui s’y presse, on aurait presque un petit frisson à l’idée que cet échafaudage pourrait être plus fragile qu’il n’y paraît !

kiyomizu-temple, temple kiyomizu, kyoto
La vue est d’ailleurs tout aussi impressionnante en prenant du “recul”, même si vous n’aurez pas le temps de vous poser très longuement : le passage qui permet d’admirer le temple d’un peu plus loin est étroit, et les touristes/photographes qui admirent la vue ont vite fait de boucher le passage. C’est pourquoi de nombreux vigiles vous feront comprendre par force gestes de ne pas stationner sur place trop longtemps. Eh oui, l’endroit était vraiment magnifique, mais le petit côté “bain de foule” était encore plus présent qu’à Tokyo, un comble !
momiji, momiji kyoto, voyage kyoto, gion kyoto, gion, automne kyoto, kiyomizu-temple, temple kiyomizuIl est presque 15h, et nous sommes tellement sous le charme de nos premiers pas à Kyoto que nous avons jusque-là ignoré notre faim, qui se rappelle à nous en faisant gargouiller nos estomacs. Manger s’avèrera plus compliqué que prévu : nous trouverons beaucoup de salons de thé sur notre chemin, mais ni combini, ni restaurant… Il faudra marcher encore un petit moment avant de tomber sur un combini,et on pourra alors s’asseoir sur le petit espace “snack” à l’extérieur du supermarché pour casser la croûte en regardant passer devant nous les jeunes femmes japonaises habillées en tenue traditionnelle. Au-delà du fait que nous sommes soulagés de pouvoir se reposer un peu, nous réalisons peu à peu que l’image du Japon qu’on s’était constituée jusqu’à présent est entièrement remodelée par notre demie-journée à Kyoto…

Dans l’idéal, on aurait aimé avoir plusieurs jours pour s’imprégner des lieux et de l’ambiance, pour enregistrer encore et encore les mille déclinaisons de vert, orange et rouge des érables qui sont à eux seuls un spectacle magique.
kyoto, lanternes kyoto

1211 Kyoto jour 1 Gion_0815
Nous reprenons notre route à la recherche d’un salon de thé pour un peu de repos, et pour avoir une touche “d’art de vivre” à la japonaise. Pour l’instant, on a d’ailleurs bu qu’un seul thé au japon, celui de notre tout premier jour. On peut bien s’en permettre un deuxième ! (Entre nous, moi je voulais surtout pouvoir goûter aux pâtisseries japonaises, les wagashi !)

Sur notre chemin, coup de chance, nous tombons sur ce petit temple que j’avais souvent croisé sur Pinterest, pour son incroyable photogénie : Yasaka Koshindo.

Yasaka Koshin-Do
〒605-0828 Kyoto Prefecture,
Kyoto,
Higashiyama Ward,
Kinencho, 390−1

temple Yasaka Koshindo, Yasaka Koshindo kyoto, temple boules multicolores, temple pompons kyoto

L’adorable et très photogénique temple Yasaka Koshindo !

 Notre thé avalé et nos petites pâtisseries dégustées, nous flânons encore un peu, et la nuit tombe sur Gion : l’occasion de découvrir comme une autre ville, encore différente, et pleine de mystère….kyoto by night, kyoto nuit, gion nuit, gion night, japon ambiance nocturne, japon nuitkyoto by night, kyoto nuit, gion nuit, gion night, lanternes japonaises, japon ambiance nocturne, japon nuit

kyoto by night, kyoto nuit, gion nuit, gion night, lanternes japonaises, japon ambiance nocturne, japon nuit

Bonjour, je voudrais dîner sur cette terrasse de dingue !

1211 Kyoto jour 1 Gion_0866

kyoto by night, kyoto nuit, gion nuit, gion night, lanternes japonaises, japon ambiance nocturne, japon nuit

Comme on est des warriors et qu’on n’est même pas fatigués, on enchaînera ce soir-là sur une visite d’un temple de nuit, pour apprécier Momiji autrement, grâce à un jeu de lumières qui modifie complètement l’ambiance des jardins déjà majestueux de jour…

Pour nous, ce sera le temple Shoren-in, dont vous pouvez admirer quelques images de nuit ici. Nos appareils photo nous ont lâchés sur ce coup-là, mais croyez-moi, l’expérience vaut clairement le coup !

J’appréhendais une foule compacte comme en journée, mais nous avons été plutôt tranquilles, ce qui nous a permis une expérience plus calme et immersive sur place. Nous nous sommes laissés séduire par ces mystérieuses lucioles bleues qui apparaissaient dans la mousse du temple, et nous avons pu admirer une minie-forêt de bambous éclairés comme dans un conte… C’était très agréable, on n’a pas du tout eu froid, et d’une façon bizarre, ça m’a fait penser à une belle soirée d’été qui se serait prolongée…

kyoto by night, kyoto nuit, gion nuit, gion night, lanternes japonaises, japon ambiance nocturne, japon nuit

Outch, cet article compte plus de 50 photos et j’ai peur de vous avoir perdus au passage…
C’est, pour moi, l’article qui m’a demandé le plus de travail, mais aussi beaucoup de plaisir : rien que sur cette journée, mon logiciel de retouche photo compte plus de 1200 photos !
C’est pourtant en revoyant ces images de notre première journée à Kyoto que je mesure la chance que nous avons eue de découvrir cette ville dans d’aussi bonnes conditions, entre la météo avantageuse et les couleurs de Momiji.

Si l’article vous a plu, ou s’il vous a rappelé des souvenirs, je serai curieuse de savoir lesquels !
Qu’avez-vous visité en premier à Kyoto ? Qu’avez-vous pensé de la ville ?

3 réflexions sur “Kyoto, à nous deux ! – Gion

  1. Bonjour, j’aimerais savoir …vous y êtes encore, ou revenus ? pourquoi ce lieu? des atomes ? des contacts? c’est par rapport à vos métiers? vous y allé souvent? et combien de temps pour ce séjour là? pourquoi choisi t-on un pays, un lieu, en plus vous êtes deux, donc les deux doivent avoir cette envie, de ce pays, avez vous dans votre famille des membres originaires de ce pays ? des amis ? vous allez dire, que de questions…juste…je voyage moi aussi …mais les pays asiatiques…j’ai comme une (grande) appréhension, je n’arrive pas a comprendre nos (grandes) différences, et pourtant en voyant vos photos …. merci pour vos excellents partages photos

    1. Bonjour,
      C’est vrai que ça prête à confusion, on ne sait pas toujours si on est au Japon ou pas ! :)
      Nous sommes revenus fin Novembre 2016, et nous avons tant aimé ce pays que nos articles s’égrènent sur le blog depuis un an, en fonction de nos actualités. Et ce n’est pas fini, il reste encore pas mal d’articles dans nos tiroirs !

      Pour répondre à vos questions sur ce qui nous a poussés à aller au Japon, je vous invite à jeter un œil sur notre article “le Japon, pourquoi, comment ?” : http://bulleaemporter.fr/2017/01/02/le-japon-pourquoi-comment/

      Rien à voir avec nos métiers ou notre famille, un voyage à deux s’imagine et se conçoit à deux, il nous est vite apparu que le Japon était une destination très intéressante pour le choc culturel qu’elle allait justement provoquer chez nous. Et puis la nourriture, les érables, les temples, les néons des villes, les petits bidules Kawaï trop craquants, les kimonos… Tout ça faisait écho en nous, on voulait absolument voir de nos yeux ce qu’il en est de ce pays fou et incroyable. Et on a été éblouis ! D’ailleurs on envisage très sérieusement d’y retourner en 2019. A suivre 😉
      Concernant le Japon spécifiquement, c’est un pays assez cher (l’avion, l’hébergement, et le shopping surtout), le déclic pour nous était donc aussi d’avoir un budget adéquat pour y aller.
      Je ne pourrais pas vous convaincre de visiter l’Asie si vous avez des inquiétudes, et puis l’Asie c’est vaste et ça recouvre une foule de réalités culturelles que je ne connais pas. J’ai seulement fait un tour au Japon et en Indonésie, et ces deux pays n’ont rien à voir l’un avec l’autre, pourtant ils font partie de ces voyages que je n’oublierai jamais, tant j’en garde de merveilleux souvenirs.
      Et vous, où avez-vous voyagé jusqu’à présent ?
      Merci en tous cas pour ce retour enthousiaste, en espérant vous recroiser bientôt sur le blog ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *