La splendeur de Kyoto en automne – Kinkakukji, le pavillon d’or

Comment partir à Kyoto sans visiter ses fameux temples ?

Pourtant je dois bien reconnaître que ce jour-là, j’ai commencé la visite à reculons. J’appréhendais une sorte « d’overdose » de temples, comme si j’avais dû visiter 5 églises à la suite. Et puis ce jour-là, il a fallu se débrouiller avec les bus de la ville, et heureusement que Cédric est débrouillard et persévérant, parce qu’au début, c’était pas du gâteau ! (Oui, moi ma réaction c’est de bougonner, ahem.)
Ne paniquez pas, ça se fait quand même, et d’ailleurs vous avez un excellent guide ici qui pourra vous aider à y voir plus clair.1411 Kyoto jour 3 temples_06098

Une fois notre pass à la journée pour prendre le bus en illimité acheté (environ 5€), nous choisissons de commencer la journée par le temple Daito-kuji. Il s’agit « d’un complexe templier du courant bouddhiste Zen Rinzai, situé au nord-ouest de Kyoto. Il se compose d’une vingtaine de temples secondaires dont quatre sont ouverts au public. » Merci Kanpaï !
Le point fort : on n’est en effet pas très nombreux à visiter les temples… Mais parmi les 4 temples ouverts, lequel visiter ?

Nous décidons de visiter Kohrin-in, dont le prix d’entrée (600 yens), nous semble un peu disproportionné pour le peu que nous verrons : un temple certes, et un petit jardin zen. Et il se trouve que je ne suis pas très sensible aux jardins zen, moi je serai plutôt du genre à aimer les jungles et les jardins un peu fou-fous, et là on n’y est pas du tout.

Kyoto, momiji kyoto, voyage kyoto, séjour kyoto, kyoto automne, kyoto fall, kyoto autumn, kyoto érablesSi ce premier temple s’avère un peu décevant, nous apprécions toutefois les incroyables couleurs d’automne des jardins des temples. Eh oui, bizarrement je n’avais pas associé l’idée de visiter les temples au fait d’en voir aussi les jardins. Et en cette saison (nous sommes le 15 Novembre), les érables ont revêtu leurs plus belles parures rouges, vertes et oranges, pour notre plus grand bonheur.

Alors autant vous le dire tout de suite : cet article est plein d’images de nous, un peu béats, face à cette débauche de mousse et de feuilles d’érables !!

1411 Kyoto jour 3 temples_1083La diversité des essences plantées (car les érables ne sont pas tout seuls pour animer ces espaces verts !) composent des jardins tous différents mais avec ce je-ne-sais-quoi qui leur donne un air de parenté…Kyoto, momiji kyoto, voyage kyoto, séjour kyoto, kyoto automne, kyoto fall, kyoto autumn, kyoto érables

Kyoto, momiji kyoto, voyage kyoto, séjour kyoto, kyoto automne, kyoto fall, kyoto autumn, kyoto érables

Kyoto, momiji kyoto, voyage kyoto, séjour kyoto, kyoto automne, kyoto fall, kyoto autumn, kyoto érables

Notre arrivée au temple Koto-in, sur lequel nous portons notre 2ème choix de visite, va nous permettre de nous extasier (encore, oui !) sur la beauté des érables, qui constituent un magnifique dôme doré à l’entrée du temple, dans un flamboiement de couleurs que nos appareils photo ne restituent pas à leur juste valeur…1411 Kyoto jour 3 temples_06159

Kyoto, momiji kyoto, voyage kyoto, séjour kyoto, kyoto automne, kyoto fall, kyoto autumn, kyoto érablesVoilà 400 yen (le prix d’entrée pour ce temple) utilement dépensés ! Il vous faudra 1 petite heure pour visiter ce temple, mais nous, on s’y est largement attardés, savourant le calme des lieux (c’est important à souligner, car nous ne retrouverons pas forcément ce côté paisible lors de nos prochaines visites), et surtout, la luxuriance de la végétation autour de nous.
Ce jardin est en effet bien plus grand que le précédent, et le temple en lui-même constitue un superbe cadre pour observer la nature.
Daitoku-ji
53 Murasakino Daitokuji-cho,
Kita-ku,

Kyoto-shi, 603-8231Kyoto, momiji kyoto, voyage kyoto, séjour kyoto, kyoto automne, kyoto fall, kyoto autumn, kyoto érables

Kyoto, momiji kyoto, voyage kyoto, séjour kyoto, kyoto automne, kyoto fall, kyoto autumn, kyoto érables

Kyoto, momiji kyoto, voyage kyoto, séjour kyoto, kyoto automne, kyoto fall, kyoto autumn, kyoto érables

Après ce gros coup de cœur pour le temple Koto-in, nous pique-niquons dans un parc absolument désert (nous croiserons une maman et sa petite fille et… c’est tout.) et nous repartons sans faillir vers LE temple incontournable de Kyoto : Kinkaku-ji, ou le temple du pavillon d’Or.Kyoto, momiji kyoto, voyage kyoto, séjour kyoto, kyoto automne, kyoto fall, kyoto autumn, kyoto érables, kinkaku-ji, temple du pavillon d'or
Quel contraste avec l’ambiance calme et tranquille du matin : dès notre arrivée, il y a foule dans l’allée qui mène au temple. Et même s’il n’y a pas de « brouhaha », on doit quand même jouer des coudes pour accéder au célèbre point de vue qui permet de photographier ce superbe temple.Kyoto, momiji kyoto, voyage kyoto, séjour kyoto, kyoto automne, kyoto fall, kyoto autumn, kyoto érables, kinkaku-ji, temple du pavillon d'or

Kyoto, momiji kyoto, voyage kyoto, séjour kyoto, kyoto automne, kyoto fall, kyoto autumn, kyoto érables, kinkaku-ji, temple du pavillon d'or

Aussi spectaculaire soit-il, ce très beau temple ne suscitera pas autant d’émotion pour moi que j’imaginais. C’était une étape « fantasme » de mon voyage au Japon, au même titre que Kiyumizu-dera, mais le tourisme de masse empêche de savourer certaines découvertes avec autant de sérénité qu’on souhaiterait. En contraste avec les visites du matin, j’ai préféré visiter les jardins de Koto-in, qui resteront un souvenir très vif et marquant de mon séjour à Kyoto…
Kinkaku-ji
1 Kinkakujicho,
Kita-ku,
Kyoto

L’après-midi touche bientôt à sa fin, mais nous profitons des derniers moments pour faire un saut à la forêt de bambous d’Arashiyama, donc je garde curieusement un souvenir assez flou. La fatigue peut-être ?

Mais pour clore cette journée qui nous a permis de faire la tournée des temples, on vous emmène avec nous au temple Tenryu-ji, qui possède lui aussi un très joli jardin, dont une partie, organisée autour d’un plan d’eau, est vraiment mise en valeur par les reflets dans l’eau…

Kyoto, momiji kyoto, voyage kyoto, séjour kyoto, kyoto automne, kyoto fall, kyoto autumn, kyoto érables, tenryu temple, tenryu-ji, tenryuji

Comme un petit air de printemps en Novembre…

Kyoto, momiji kyoto, voyage kyoto, séjour kyoto, kyoto automne, kyoto fall, kyoto autumn, kyoto érables, tenryu temple, tenryu-ji, tenryuji

Comme de la dentelle, non ?

Kyoto, momiji kyoto, voyage kyoto, séjour kyoto, kyoto automne, kyoto fall, kyoto autumn, kyoto érables, tenryu temple, tenryu-ji, tenryuji

Situé à 2 pas de la bambouseraie d’Arashiyama, ne ratez pas ce très beau temple et son parc qui a conservé sa forme originelle depuis bientôt sept siècles et se voit d’ailleurs considéré aujourd’hui comme l’un des plus beaux du Japon. (merci Kanpaï.)
L’entrée pour le jardin vous coûtera 500 yen.

Tenryu-ji temple
Ukyō-ku
616-8385 Kyoto

La nuit est finalement tombée, et nous avons bien méritée une petite pause. Nous avisons un salon de thé à la sortie du temple Tenruy-ji, où je commande un thé au matcha et un Wagashi, cette délicieuse pâtisserie très raffinée qui varie en fonction des mois de l’année.

wagashi, pâtisserie japonaise

Des wagashi so kawaï !

(J’en profite pour vous conseiller d’aller faire un tour à Toraya, à Paris, pour goûter ces célèbres wagashi, confectionnés par la même maison qui, au Japon, fournit la famille impériale depuis 1586 !
Toraya
10, rue Saint-Florentin
75001 Paris)

 

Et pour terminer cette journée hors du commun, où Kyoto revêtue de ses plus belles couleurs d’automne nous a ravis et surpris, nous nous apprêtons à vivre une nouvelle expérience tout à fait exceptionnelle…
Une de mes amies, depuis la France, a réussi in extrémis à nous mettre en contact avec une de ses connaissances: Yuiko, qui vit à Kyoto.

RDV est pris devant le jardin du temple Daitaku-ji, qui va lui aussi nous faire profiter d’un spectacle tout particulier, puisqu’il a été pensé, avec ses illuminations, pour mettre en valeur momiji de nuit !

Kyoto, momiji kyoto, voyage kyoto, séjour kyoto, kyoto automne, kyoto fall, kyoto autumn, kyoto érables, kyoto by night, momiji by night, daikakuji, daikaku-ji, daikakuji templeNous n’avons pas pris beaucoup de photos de cette soirée… D’une part parce que pour une fois, les appareils photo n’étaient pas la bonne mesure pour apprécier ce moment spécial; d’autre part parce que nous avons préféré être totalement disponibles pour Yuiko, qui nous a très gentiment accompagnés dans ce parc dont elle a absolument tenu à nous offrir l’entrée…
Son excellent français nous a permis de converser facilement avec elle, et puis en cette nuit de « super lune », le spectacle était tout simplement magique…

Mais Yuiko nous a fait une plus belle surprise encore : devant ce lac magnétique, aux couleurs irréelles, sous un ciel dégagé et une immense pleine lune, elle nous a fait asseoir et a préparé une cérémonie du thé rien que pour nous !
Comment vous dire que ce souvenir est sans doute l’un des plus beaux de notre séjour au Japon ?

Même pour des néophytes comme nous, il était intéressant d’assister à une cérémonie du thé, grâce aux gestes précis et solennels de Yuiko. Mais nous avons aussi apprécié cet inestimable cadeau qu’elle nous a fait en nous expliquant que spécialement pour nous, et pour la 1ère fois, elle avait décidé d’utiliser un coffret et ses ustensiles ayant appartenu à sa famille, et transmis de générations en générations avec le plus grand soin.

C’est sans doute cet aveu qui m’a le plus touchée, et c’est un grand privilège pour nous d’avoir été guidés avec autant de considération, bien que nous n’ayons pas les codes culturels pour saisir toutes les nuances spirituelles de cette cérémonie du thé. C’est tout à fait représentatif de la gentillesse et du sens de l’accueil incomparable des japonais, et nous étions un peu honteux de ne pas avoir anticipé et prévu de cadeau de remerciement pour Yuiko… Surtout que dans la foulée, elle nous a invités à déguster une petite collation, ce qui nous a permis de bavarder un peu avec elle.

53 Murasakino Daitokujicho,
Kita,
Kyoto,
Kyoto Prefecture 603-8231

En disant aurevoir à Yuiko, fatigués et frigorifiés après cette longue mais belle journée à parcourir Kyoto, nous nous sommes dit que cette soirée resterait dans les plus marquantes de notre séjour. Merci Yuiko, et merci Caroline !

Le prochain article de blog sur le Japon se déroulera encore à Kyoto, mais ce sera notre dernière journée sur place… Déjà !

1 commentaire

Laisser un commentaire