Osaka by night : la démesure…

osaka, voyage japon, visiter osaka, dotonbori, osaka by night, osaka nuit, osaka nocturne, osaka néons, osaka enseignes

On n’a peut-être pas souligné ce détail dans le précédent article consacré à Osaka, mais vous l’aurez remarqué sans peine sur les images : Osaka est une ville de démesure, et cela s’exprime notamment par ses enseignes délirantes, en relief, et qui trônent sur la façade des immeubles, parfois sur plusieurs étages !
Un aspect spectaculaire qui nous avait justement poussé à découvrir cette ville, pourtant située bien loin de Tokyo, à rejoindre pour notre retour en avion.

Et ce côté « démesuré » est complètement dingue la nuit, quand en prime, les touristes et les locaux sortent le soir pour profiter de la vie nocturne, donnant à la ville un côté « Times Square » ou « Disneyland » géant… Malgré notre fatigue de la journée, on était comme deux gosses à écarquiller les yeux sur notre environnement complètement barré. Et pourtant, on venait de passer plus de deux semaines au Japon, on était supposés être un peu rôdés : eh bien pas du tout, la surprise et l’inattendu étaient au rendez-vous, et on n’a pas boudé notre plaisir…

super mario, mario, mario noël, osaka, voyage japon, visiter osaka, dotonbori, osaka by night, osaka nuit, osaka nocturne, osaka néons, osaka enseignes

Retrouver un vieil ami !

 

osaka, voyage japon, visiter osaka, dotonbori, osaka by night, osaka nuit, osaka nocturne, osaka néons, osaka enseignesosaka, voyage japon, visiter osaka, dotonbori, osaka by night, osaka nuit, osaka nocturne, osaka néons, osaka enseignesSe perdre dans les petites rues devient un régal pour les yeux, l’ambiance en néons et en lumières de toutes sortes créent des images photogéniques à souhait, à tel point qu’on ne sait où donner de la tête…

osaka, voyage japon, visiter osaka, dotonbori, osaka by night, osaka nuit, osaka nocturne, osaka néons, osaka enseignes

osaka, voyage japon, visiter osaka, dotonbori, osaka by night, osaka nuit, osaka nocturne, osaka néons, osaka enseignes

osaka, voyage japon, visiter osaka, dotonbori, osaka by night, osaka nuit, osaka nocturne, osaka néons, osaka enseignes

osaka, voyage japon, visiter osaka, dotonbori, osaka by night, osaka nuit, osaka nocturne, osaka néons, osaka enseignesOsaka de nuit, comme les photos vous le laissent imaginer, c’est complètement fou, fou, fou !

Agoraphobes s’abstenir dans le quartier de Dotonbori, l’aspect « touristique » atteint son apogée ici. Ce n’est évidemment pas le quartier où je viendrais passer mes soirées si j’étais une habitante du coin, mais en tant que visiteuse d’un jour, j’ai apprécié ce spectacle « sons et lumières » gratuit avec une joie enfantine.

Pour ne rien gâcher, ce soir-là, juste avant de rejoindre Dotonbori, nous avons écumé Den-Den Town à la recherche de la Néo Géo de Cédric. Alors comment vous décrire Den-Den Town ? C’est un quartier qui à l’inverse de Dotonbori, faisait un peu pâle figure, avec ses boui-boui de trucs électroniques qui ne semblaient pas forcément hyper attractifs. Enfin pardon, pour moi bien sûr.

Parce que pour Cédric, ça ressemblait à une sorte de caverne d’Ali Baba géante : Den-Den Town est le paradis des amateurs de rétro-gaming, et après avoir trouvé des Néo-Géo à prix élevés à Akihabara, Cédric met enfin la main sur une console à un prix correct, et se fait même conseiller un adaptateur pour prise française. Il s’est aussi offert le luxe de s’offrir un jeu pour pouvoir tester la Néo-Géo à notre arrivée en France.
Et pour celles et ceux qui se disent : « mais enfin, c’est quoi une Néo-Géo », voilà la bête.osaka, voyage japon, visiter osaka, dotonbori, osaka by night, osaka nuit, osaka nocturne, osaka néons, osaka enseignes

osaka, voyage japon, visiter osaka, dotonbori, osaka by night, osaka nuit, osaka nocturne, osaka néons, osaka enseignesMission réussie donc, et parce que j’ai docilement accepté de m’engouffrer dans de minuscules et forts encombrés magasins de rétro-gaming à me sentir aussi utile qu’une plante verte, tout ça pour les beaux yeux de Cédric, j’ai bien mérité ma pause shopping à mon tour, et ça tombe bien, je repère justement un immense magasin Daiso sur plusieurs étages.

Daiso c’est le lieu de perdition pour moi : des étages entiers remplis de petits machins et bidules so Kawaï et parfaitement inutiles. Le rêve ! 😉 Ce que je ne savais pas encore en entrant dans le magasin, c’est que Daiso est une enseigne similaire aux 100 yen shops que j’avais croisés jusque-là…

Je fais une razzia et achète des plats en céramique pour y mettre les suhis maisons que j’aime bien préparer à la maison, mais aussi un mini pot à lait en forme de chat, de la papeterie, etc. Je ressors avec un énorme sac mais en ayant dépensé 25€ au plus.

Et pour terminer la journée, on décide de tester un restaurant de sushis à Dotonbori, en prenant un petit bain de foule au passage, car la salle du restaurant est comble et ne désemplit jamais. D’ailleurs à la fin de notre repas (très frais et délicieux !), on sent bien qu’il ne faut pas s’éterniser parce qu’on occupe une table qui peut être attribuée à de nouveaux clients.
C’est une caractéristique japonaise qui ne nous permettra pas de nous « reposer » bien longtemps de nos journées de marche, car ici, on ne reste pas assis tranquillement, il y a une certaine notion d’efficacité.

Encore une journée pleine de souvenirs pour nous à Osaka, et il ne nous reste que 2 jours au Japon…

Demain, nous rencontrons Angelo pour un safari-photo à Osaka, restez connectés ! 🙂

Aucun commentaires

Laisser un commentaire