Les trésors du dimanche – 9

Ah ah, ça faisait longtemps !

Curieusement, cette année, les vide-grenier ont tardé à démarrer : d’habitude, dès le 1er dimanche de Septembre, alors qu’il fait encore très beau, les brocantes reprennent à Paris. Là, rien à faire, j’ai eu beau chercher, pas de vide-grenier mais que des brocantes d’antiquaires ou de professionnels…
Puis nous sommes partis en vacances, et il a fallu attendre début Octobre pour reprendre les bonnes vieilles habitudes du dimanche !

D’ailleurs cette fois, je n’ai pas choisi entre deux vide-grenier qui me tentaient bien : j’ai fait les deux !

Le 1er, dont je vous avais déjà parlé ici début Juillet, était installé dans la rue de la Villette.

Un peu impatiente de renouer avec la chine et de dégoter de bonnes affaires, j’avoue que je n’ai pas emmené mon appareil photo avec moi cette fois, il faudra se contenter des photos de mon téléphone. :)

vide-grenier paris, vide-grenier, brocante, brocante paris, chiner paris, vêtement seconde main

Bientôt, je fais ma première “affaire” : un top Monoprix vert pâle, une couleur que j’affectionne beaucoup, vendu 5€ et négocié 3.

Essayé et validé : c’est le genre de haut à manches longues qui me sauvent du manque d’inspiration quand je dois partir en vacances et que c’est la mi-saison.

C’est aussi cette catégorie de vêtements que je vise quand je dois passer un oral ou me trouver dans une situation où je dois prendre la parole en public : quelque chose de sobre qui ne soit pas noir et donc sinistre ! (Oui je vous raconte un peu ma vie aujourd’hui !)

vide-grenier paris, vide-grenier, brocante, brocante paris, chiner paris, vêtement seconde main

vide-grenier paris, vide-grenier, brocante, brocante paris, chiner paris, vêtement seconde main

Deuxième trouvaille, mon gros coup de cœur du jour : une robe-kimono H & M, qui ne ressemble absolument pas à du H & M dans la qualité du tissu (bien lourd), dans le style (très bien coupé), et dans le motif (qui ne fait pas cheap.)

Bref, une robe avec une étiquette de “mass market” mais qui donne l’impression d’être une robe plus luxueuse. Par contre, la vendeuse possède un étal très fourni, donc je sens que le prix demandé sera en adéquation avec cette sélection rigoureuse. Elle m’en demande 10€, c’est un prix acceptable vu que cette robe est très réussie, et puis c’était mon coup de cœur, je ne voulais pas la lâcher !

J’ai tenté de l’avoir à 8, mais ça n’a pas marché, elle est donc à moi pour 10€.

vide-grenier paris, vide-grenier, brocante, brocante paris, chiner paris, avion barbie, avion barbie florence foresti

Ah ah, il est donc bien réel, l’avion de Barbie selon Florence Foresti ! Et non, j’ai résisté, je ne l’ai pas acheté ! ;)

 

Ensuite, chez le même vendeur, je trouve un pull bleu avec fils en lurex et un gros nœud dans le dos, et cette robe Numph, imprimée léopard, que Cédric détestera sûrement.

Mais Cédric me donne finalement son feu vert pour la robe, et en demandant un prix pour les 2 vêtements, on me répond “5€”. Imbattable, j’embarque le tout sans négocier ! (La robe est en soie et le pull impeccable, une aubaine !)
vide-grenier paris, vide-grenier, brocante, brocante paris, chiner paris, vêtement seconde main

La photo est de très mauvaise qualité, mais ceci est une jupe à sequins Sinéquanone, qui m’a forcément interpellée avec tous ses brillants ! Oui mais voilà, une jupe à sequins, à part pour le Nouvel an, est-ce bien raisonnable ? Même à 2€, je la repose sur le portant. Mais contre toute attente, la vendeuse m’en propose 1€, et même si je pense qu’elle remplira mon armoire pour rien, je me laisse convaincre par Cédric. (Cédric qui trouvera très amusant de battre les sequins dans un sens ou dans l’autre pour dessiner des motifs sur la jupe!)
Il est bien possible que j’essaie de la revendre plutôt que de la porter, car essayée, la jupe me semble difficile à assumer même si elle est très belle.

vide-grenier paris, vide-grenier, brocante, brocante paris, chiner paris, cadres dorés

Un stand bien garni attire mon attention: beaucoup de beaux objets insolites y sont exposés. Très vite, je repère ces petits cadres composés d’une seule plaque de verre et d’un cadre métallique doré.

Un monsieur qui observe lui aussi les cadres m’informe que ce sont des cadres où la photo des chers disparus est exposée au cimetière…

Vrai ou faux, toujours est-il que je suis séduite par le petit format et le caractère insolite de l’objet que j’obtiens à 4€ les 2 cadres, sans marchander.

vide-grenier paris, vide-grenier, brocante, brocante paris, chiner paris,sous-verre perlesVoilà le 2ème objet improbable (et tout à fait inutile !) que j’embarque avec moi pour 2€ : un sous-verre tout en perles! Il doit y avoir une pie voleuse en moi qui adore les babioles et colifichets qui ne peut pas résister à l’appel des petites perles !!

Cap maintenant sur le 2ème vide-grenier du jour, dans le 10ème arrondissement, rue Marie et Louise.

vide-grenier paris, vide-grenier, brocante, brocante paris, chiner paris, chaises années 60, chaises bois plastique

Et voilà notre, ou plutôt nos plus grosses prises du jour !

Ces 2 chaises devaient être vendues ensemble selon le vendeur, même si j’étais plutôt intéressée par la verte.

On nous en demande 80€ les 2, puis le vendeur les propose à 70. Je tente une petite négociation de 10€ pour la forme, et parce que les chaises, même bien retapées, ont 2 petits défauts : l’une doit être revissée, la seconde a quelques traces un peu visibles sur l’assise.

Mais elles nous plaisent, reviennent à 35€ l’une, et finalement nous les prenons pour avoir de vraies chaises à la maison !

 Voilà notre butin du jour !

Si vous voulez jeter un coup d’œil à nos autres trésors du dimanche, une petite session de rattrapage vous attend ici et là !

2 réflexions sur “Les trésors du dimanche – 9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *