Un week-end à 2h de Paris : Nantes

…2h de train, bien sûr, enfin quand le TGV n’est pas en retard ! 😉

Cheeese !

Cheeese !

Le mois de Mai et ses ponts appellent forcément à un avant-goût des vacances d’été sous forme de petit séjour quelque part en France, et autour de Paris, il y a plein d’endroits qu’on ne connaît pas alors qu’on nous en parle souvent. Et Nantes était en tête de liste !

Vantée comme une ville ultra-agréable à vivre où de nombreux parisiens se verraient bien troquer leur petit appartement contre une qualité de vie (et un appart digne de ce nom !), on voulait se faire notre propre avis sur la question.

Les gouttes de pluie qui nous accueillent à l’arrivée nous font grincer des dents, heureusement le temps couvert laissera vite place à des rayons de soleil.

En sortant de notre hôtel, situé près de la place Graslin, nous avisons une ligne verte tracée au sol, et qui sera notre fil d’Ariane pour se balader en ville en visitant les principaux points d’intérêt. L’idée est excellente : plus besoin d’avoir le nez collé sur son guide pour savoir où aller ! Même si parfois, la ligne nous a menés dans des endroits moins intéressants que d’autres.

nantes, pays de la loire, séjour nantes, week-end nantes, tourisme nantes, passage pommeraye

Après un un coup d’œil obligé au passage Pommeraye, et une petite vadrouille dans les rues de la ville en passant par le cours Cambronne, il fait faim. D’après notre guide, la crêperie Heb Ken est l’une des meilleures de la ville… Et c’est vrai qu’on a apprécié nos galettes, servies rapidement et avec le sourire !

Crêperie Heb Ken
5 Rue de Guérande,
44000 Nantes

Ensuite nous reprenons notre “fil vert” et flânons nez au vent, et nos pas nous menant au bord de la Loire, on en profite pour admirer un paysage aquatique et “animalier” assez distrayant :
nantes, pays de la loire, séjour nantes, week-end nantes, tourisme nantes, loire

DSC08627

Nous retournons ensuite sur nos pas, jusqu’à tenter l’ascension de la Tour de Bretagne pour accéder au célèbre “nid“. Une ascension sans trop d’efforts rassurez-vous, un ascenseur est là pour vous faire gravir les 32 étages en quelques secondes !

Du haut de la Tour, la vue sur la ville est très impressionnante ! Et qui dit nid, dit œufs pas loin, et surtout, une spectaculaire cigogne qui accueille les visiteurs dans son giron… C’est l’occasion de boire un verre en hauteur, avant de repartir pour aller voir de plus près cette grosse brocante qui se tient non loin de là. L’accès au 32ème étage pour admirer la vue coûte 1€.

Le Nid | 32e étage
Tour Bretagne | Place de Bretagne
44000 Nantes

nantes, le nid nantes, tour de bretagne

nantes, le nid nantes, tour de bretagne, cigogne nantes

La brocante est belle, mais les meubles pas faciles à rapporter en train, alors on se contentera de flâner et d’admirer les très beaux objets à vendre.

Notre dernière sortie de la journée consistera à dîner à “la Table de Yo“. Repérée sur un célèbre site de réservation en ligne de restaurant, cette chaleureuse adresse nous a ravis pour sa décoration de récup joliment mise en scène, et pour sa délicieuse terrine de poisson. On est restés plus sceptiques face au burger végétarien, mais les desserts étaient délicieux, et on a passé une très agréable soirée, choyés par un service souriant et attentif sans en faire des tonnes.

La Table de Yo
42 Rue de la ville en Bois,
44100 Nantes

Bilan de cette première journée ?
La Ville est agréable, mais on reste un petit peu sur notre faim. Sans doute parce qu’on y décèle un gros potentiel, mais que nos étapes nous ont un peu dispersés et qu’il n’y a pas eu de grosse surprise.

Mais patience !
Dès le lendemain, on aura de quoi changer d’avis et tomber amoureux de la ville !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *