Do you speak graffiti? – Saint-Denis 2/2

La Street Art Avenue, on vous en parlait ici, est une belle balade à faire le long du canal Saint-Denis pour les franciliens amateurs de Street art. (Enfin, franciliens mais pas que, hein !)
Ce projet a pour but de montrer la richesse et la force de la création artistique dans le domaine des cultures urbaines et de révéler un territoire en mutation, celui du canal Saint-Denis.

Voilà pour contextualiser un peu.

Vous pouvez suivre une visite guidée, en réservant ici. C’est gratuit, inscrivez-vous vite !

Canal Saint-Denis, street art, street art avenue, saint-denis

le Canal Saint-Denis

street art, street art avenue, canal saint-denis, saint-denis

street art, street art avenue, canal saint-denis, saint-denis, apaiz

Apaiz

street art, street art avenue, canal saint-denis, saint-denis, apaizApaiz est un des artistes dont le travail est particulièrement frappant je trouve… Ses couleurs saturées et finement hachées qui dessinent des visages m’ont fait penser au domaine de la Science-Fiction, et m’ont clairement séduite. Je trouve qu’il a une patte très reconnaissable.

diallo, graffiti, street art, street art avenue, saint-denis, canal saint-denis

street art, street art avenue, saint-denis, Jungle, Basto, Carlos Olmo Crey 132 Yarps

Blue Aucwin – Jungle, Basto, Carlos Olmo Crey 132 Yarps

Une drôle de petite maison bleue nous attend sur le rivage, toute entière repeinte par plusieurs artistes… Dont Jungle, le 2ème street artiste résidant au 6b !

street art, street art avenue, saint-denis, Jungle, Basto, Carlos Olmo Crey 132 Yarps

Bluffant, non ?

no rules corp, street art, street art avenue, saint-denis

no rules corp, street art, street art avenue, saint-denis

Mention spéciale aussi pour No Rules Corp., dont j’aime beaucoup le travail, à la fois rugueux et dense, et qui ont parfaitement su s’adapter à leur support en créant un effet de surprise puisque selon votre position par rapport à la petite maison de l’écluse, vous apercevez totalement ou partiellement leur fresque. Laquelle a alors un sens totalement différent, ce qui pousse à s’interroger sur notre vision du monde d’une manière générale, mais là je m’égare un peu. 😉

Pour nous, le parcours s’est terminé sur un “inachevé”, puisque le Silo aperçu en fin de promenade doit être travaillé par Guate Mao. Petit regret de ne pas avoir vu ce qu’il a imaginé !

DSC03280

On espère que cette excursion au bord de l’eau vous a plu, on ne peut que vous inviter à apprécier de plus près cette balade un peu particulière…

2 réflexions sur “Do you speak graffiti? – Saint-Denis 2/2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *