Un week-end à … Strasbourg

Nous n’avions pas prévu de partir spécialement à Strasbourg, surtout que c’est une ville qu’on envisage peut-être plus de découvrir à Noël…
Mais à l’occasion d’un déplacement professionnel calé un vendredi matin, la tentation est grande de prolonger le week-end sur place. Et puis au mois d’Avril, on est optimistes, il fera beau !

petite france, strasbourg

De ce côté-là, on n’a pas été gâtés, mais la ville nous a quand même séduits avec ses petites rues pavées, les maisons à colombages, l’Ill et les façades colorées des vieux immeubles, la bonne bouffe et le coucher de soleil sur la Petite France. (Cliché mais vraiment chouette.)

Pour démarrer la visite, nous avons sillonné la petite France, quartier touristique mais incontournable…

strasbourg, petite france

strasbourg, petite france, ponts couvertsSi vous aimez les vieilles pierres, la mousse et les canards, ça va vous plaire !

strasbourg, ill, petite france

strasbourg, petite france, ill

strasbourg, ill, petite france

On vous avait bien dit qu’il y avait des canards…

strasbourg, ill, petite france

musée d'art moderne strasbourg, strasbourg, street art, street art strasbourg

Street art et art moderne ?

Pour avoir cette jolie vue, n’hésitez pas à prendre de la hauteur en grimpant en haut du barrage Vauban… De là vous aurez une superbe vue sur la petite France, et de l’autre côté, sur le musée d’art moderne très photogénique !

petite france strasbourg, strasbourgstrasbourg, strasbourg printemps, arbre en fleurs, arbre rose, clocherDSC00289strasbourg, véloDSC00158strasbourgstrasbourg, vélosill, strasbourgstrasbourgJ’ai aimé découvrir des petites rues qui me faisaient penser à Londres (de façon assez bizarre peut-être), comme celle que j’ai photographié juste à droite… Une rangée d’immeubles bourgeois avec de minuscules pelouses vert fluo à leur pied, et en face, un immense parc, et du vert, du vert, du vert partout.

Et un peu d’orange aussi, comme si on était en automne ! (Mais cet improbable mélange printemps-automne, entre fleurs roses et feuillage roux, était très chouette à observer).

J’ai aimé, comme à chaque fois que je visite une ville, débusquer d’amusants détails, comme cette enseigne avec une minie-cathédrale stylisée, ce monstre bleu peint sur un arbre, me coller à la vitrine d’une librairie pour admirer ce drôle de cheval avec son écharpe écossaise…

J’ai aimé farfouiller dans les bacs de Flying Tiger, ce magasin complètement inconnu au bataillon pour moi (une enseigne danoise que je n’avais jamais croisée), qui propose plein de petits objets (vive le plastique !) à très bas prix.  J’ai craqué, j’ai acheté des choses parfaitement inutiles comme des post-its « nuage » ou un saladier vert menthe.

Quelques bonnes adresses :

  • Mémé en Autriche – 7 & 11 rue des Bouchers
    Les strasbourgeois doivent bien connaître cette adresse qui m’a un peu fait penser aux Fleurs, à Paris : une boutique pleine d’objets de déco et de jolis bijoux, très « fille » mais que voulez-vous, on ne se refait pas!mémé en autriche, satrasbourg, déco strasbourg, magasin déco strasbourg
  • Flying Tiger : 15, rue des Francs-Bourgeois
    Bon, vous n’avez clairement pas besoin de ce qu’il y a dans ce magasin, mais vous y achèterez quand même des bricoles inutiles, soyez-en sûr ! C’est made in China et tout, mais comment résister à des chaussettes bleues à pois violets pailletés? Je vous le demande !
  • La corde à linge : 2, place Benjamin Zix
    C’est un très joli cadre, tamisé et à la déco soignée (la thématique « lingère est respectée jusque dans les moindres détails!), et ce qu’il y a dans l’assiette est très bon. C’est ici qu’on a goûté aux Spetzles, et même si on aurait du mal à avoir un point de comparaison puisqu’on n’en a pas testé d’autres, on les a trouvées fort à notre goût. Et ce qui ne gâche rien, le resto se trouve au milieu de la Petite France, et on a eu la chance d’y voir un coucher de soleil sur les canaux magnifique ! Pour un point de chute romantique, c’est une bonne idée.
  • Atelier céramique Pierre Roux : 5, quai Charles Altorffer
    Alléchée par les belles céramiques exposées en vitrine, je suis entrée et j’ai reçu un accueil très simple et souriant. Les céramiques sont très belles et à des prix vraiment raisonnables…
  • La Table de Christophe : 28, rue des Juifs
    Notre gros coup de cœur gustatif du séjour ! Pour un prix archi-correct, (une trentaine d’euros), nous avons eu le sentiment de dîner dans un gastronomique… La présentation était raffinée, le service attentionné et souriant, très professionnel, et surtout, les plats étaient à la fois plein de saveurs, mais tout en délicatesse et subtilité. Je n’avais jamais mangé une purée aussi savoureuse, légère et sans aspect « carton » qui me fait fuir cette recette la plupart du temps. Allez-y, vous serez conquis !
  • Le musée Tomi Ungerer : 2, avenue de la Marseillaise
  • Le musée d’art moderne : 1 Place Hans Jean Arp
    On en parle ici !

strasbourg, musée d'art moderne strasbourg

strasbourg

strasbourg

DSC09994

strasbourg, musée d'art moderne strasbourg

strasbourg nocturne, strasbourg nuit, coucher soleil strasbourg, coucher soleil petite france, petite france, petite france nuit

Aucun commentaires

Laisser un commentaire